Qui sommes-nous ?

Le mandat de la CERPE

  • défendre et mettre en valeur l’enseignement religieux protestant dans l’enseignement officiel;
  • favoriser la communication transparente et harmonieuse entre les différents acteurs impliqués directement ou indirectement dans l’enseignement religieux protestant, à savoir : les enseignants ; les inspecteurs ; les parents ; les églises et associations d’églises ; les instituts de formation… ;
  • veiller à la rédaction, à la mise à jour et à la diffusion des programmes scolaires et de matériel pédagogique;
  • veiller à l’encadrement et à la formation continue des enseignants, afin d’assurer un enseignement de qualité à tous les niveaux. Par exemple, la CERPE, en accord avec le corps inspectoral, se charge de déterminer les critères de la lettre d’engagement des nouveaux candidats à l’enseignement religieux protestant ; elle s’efforce de favoriser la mise en commun des ressources didactiques, et de proposer des solutions à des problèmes concrets rencontrés sur le terrain ; et elle cherche par différents moyens à encourager les enseignants dans l’exercice de leur charge.
  • garantir la gestion des dossiers administratifs des enseignants en tenant compte du devoir de réserve (fonction déléguée au Bureau de l’Enseignement) ;
  • veiller à l’affectation des enseignants dans le respect des textes statutaires (fonction déléguée aux inspecteurs) ;
  • recruter, évaluer les candidatures et proposer à la nomination les nouveaux inspecteurs en veillant à ce que la composition du collège des inspecteurs soit paritaire autant que possible. La décision finale appartient aux instances ecclésiastiques compétentes.
  • exercer un arbitrage en cas de litige opposant l’Inspection à tout autre intervenant, en convoquant et en écoutant des différentes parties concernées.

Le fonctionnement de la CERPE

La CERPE est composée de huit membres représentant paritairement les églises de l’Eglise Protestante Unie de Belgique (EPUB) et du Synode Fédéral des Eglises Evangéliques. Pour chaque branche moitié de ses membres sont des enseignants de religion protestante en service. Chaque candidature doit être approuvée par l’instance ecclésiastique compétente. Le mandat de chaque membre est de quatre ans (renouvelable). La Commission rend compte de ses activités au Conseil Central du Conseil Administratif du Culte Protestant et Evangélique (CACPE).

La Commission s’engage à défendre un enseignement religieux dans lequel toutes les tendances du monde protestant et évangélique peuvent se retrouver. Son mandat s’exerce dans un esprit d’ouverture, de tolérance et, autant que possible, de collaboration avec les autres courants philosophiques. Elle veille aussi à respecter les règles déontologiques et à travailler en accord avec les projets pédagogiques énoncés par les pouvoirs organisateurs.

La commission se réunit quatre fois par an. Chaque membre y travaille bénévolement, les frais de déplacement sont pris en charge par les branches respectives du CACPE. Les frais de fonctionnement de la Commission sont pris en charge par le Conseil Central du CACPE. Une proposition de budget est soumise pour approbation au Conseil Central, lequel approuve le budget réel déterminé en fin d’année.

 

Les membres de la CERPE (septembre 2018)

– Mme Laurence DRUEZ (Présidente)

– M. John MEAD (Secrétaire)

– M. Domenico CANNOVA

– M. Olivier LEFEVRE

– Mme Cathy LEROY

– Mme Anne LIEUTENANT

– M. Gaspard NZEYIMANA

Print Friendly, PDF & Email