Statuts

Extrait des statuts du CACPE(texte approuvé le 17 décembre 2014) – www.cacpe.be
Commission de l’enseignement religieux protestant et évangélique en Communautés française et germanophone


Article 44
Compte tenu des décrets portant sur l’organisation des cours philosophiques en Communautés française et germanophone et des statuts régissant la fonction de maître et de professeur de religion protestante et évangélique, la commission de l’enseignement religieux protestant et évangélique en Communautés française et germanophone (CERPE) a pour mandat :

  • de veiller aux intérêts spécifiques de l’ERPE dans les institutions d’enseignement organisées, subventionnées ou reconnues par les Communautés française et germanophone qui réunissent les conditions requises pour organiser des cours de religion-morale ;
  • de veiller à la rédaction, à la mise à jour et à la diffusion des programmes scolaires et de tout matériel pédagogique ; ces tâches sont confiées à des groupes de travail paritaires (EPUB – SF) sous la responsabilité des inspecteurs ;
  • de participer, par délégation d’un de ses membres disponibles, aux entretiens préalables à l’engagement des candidat(e)s à l’enseignement organisés par l’inspection ;
    de proposer à la nomination les inspecteurs en veillant à ce que la composition du collège des inspecteurs soit paritaire autant que possible.

Article 45

  1. La CERPE est formée de huit membres : quatre délégués de l’EPUB dont un enseignant nommé à titre définitif ou ayant une ancienneté de fonction de cinq ans minimum dans l’enseignement secondaire de la religion protestante et évangélique et un enseignant nommé à titre définitif ou ayant une ancienneté de fonction de 5 ans minimum dans l’enseignement primaire de la religion protestante et évangélique, quatre délégués du SF dont un enseignant nommé à titre définitif ou ayant une ancienneté de fonction de cinq ans minimum dans l’enseignement secondaire de la religion protestante et évangélique et un enseignant nommé à titre définitif ou ayant une ancienneté de fonction de cinq ans minimum dans l’enseignement primaire de la religion protestante et évangélique. Les autres membres ne seront pas nécessairement des enseignants de religion protestante et évangélique. On cherchera également des représentants des parents et des Églises, ayant une bonne connaissance de l’enseignement en Communauté française ou germanophone.
  2. Chaque branche désigne un inspecteur qui siège avec voix consultative ; cet inspecteur peut être remplacé par un suppléant.

Article 46

  1. Le fonctionnement de la CERPE est défini par les articles 14 à 18 des statuts du CACPE.
  2. La commission se réunit au moins quatre fois par an.

Article 47
L’enseignement religieux protestant et évangélique se voulant au service du monde protestant et évangélique dans son ensemble et de toute personne intéressée par ses valeurs, les membres de la CERPE doivent s’engager à défendre un enseignement religieux dans lequel toutes les tendances du monde protestant et évangélique peuvent se retrouver. Leur mandat s’exerce dans un esprit d’ouverture, de tolérance et, autant que possible, de collaboration avec les autres courants philosophiques ainsi que dans le respect des règles déontologiques et en accord avec les projets pédagogiques énoncés par les pouvoirs organisateurs.

Print Friendly, PDF & Email